• Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!

Aires d’observation et lieux commémoratifs des champs de bataille en Normandie

 

La vue du belvedere La Fondation canadienne des champs de bataille à St. Lambert-sur-Dives

Aires d’observation

La FCCB a aménagé deux aires d’observation et lieux commémoratifs des champs de bataille en Normandie : l’un au point 67, au sud de Caen et l’autre à Saint-Lambert-sur-Dives. L’emplacement du point 67 a été aménagé par le Toronto Scottish Regiment, dont le monument commémoratif surplombe ce vaste endroit. La Fondation était chargée d’aménager l’emplacement en collaboration avec la commune de St Martin de Fontenay. En 2002, une plaque commémorant le Black Watch de l’opération « Spring » a été dévoilée. Le 8 juin 2003, une plaque commémorant le Régiment de Maisonneuve et la libération d’Etavaux a été dévoilée. L’emplacement se trouve sur l’éperon nord de la crête de Verrières et surplombe les champs de bataille de juillet et d’août 1944 de la 2e Division de l’infanterie canadienne. La Fondation espère apposer à cet emplacement des plaques commémorant la contribution de tous les bataillons de la 2e Division, ainsi que celle des régiments de l’Artillerie royale canadienne et du Corps blindé royal canadien qui ont livré bataille à cet endroit.

L’emplacement de Saint-Lambert-sur-Dives a été aménagé grâce à un don généreux de la famille de John Cleghorn. M. Jacques Longuet des Diguires a fait don du terrain. Le parc de stationnement et la rampe d’accès pour fauteuils roulants ont été construits par le département de l’Orne. L’emplacement comprend un plan en couleurs et en trois dimensions de la brèche de Trun-Chambois, ainsi que des textes descriptifs. La Fondation travaillera de concert avec les régiments qui ont participé à la bataille pour obtenir le financement nécessaire à l’aménagement ultérieur de l’emplacement.
Aire d'observation: La Fondation canadienne des champs de bataille à Point 67, sur la crête Verrières

Plaques commémoratives*