• Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!
  • »Please donate! We need your support! / Faites un don! Nous avons besoin de votre appui!

Mandat et objectifs

Mandat

La Fondation canadienne des champs de bataille a pour mandat de rappeler, par le biais d’activités éducatives et commémoratives, le rôle du Canada dans les guerres du xxe siècle.

Objectifs

  • Commémorer le service et les sacrifices consentis par tous les Canadiens qui ont défendu leur pays au nom de la liberté.
  • Faire connaître au public le rôle du Canada dans les guerres du xxe siècle, particulièrement au cours de la bataille de Normandie et de la libération de l’Europe occidentale en 1944-1945.
  • Décerner des bourses à des historiens militaires canadiens, à des étudiants de l’histoire militaire et à des étudiants universitaires, et encourager leur participation à des programmes d’étude, des colloques, des entreprises de publication. Par d’autres moyens et forums, diffuser aussi de l’information sur l’histoire militaire du Canada et commémorer les Canadiens qui ont servi leur pays ainsi que la cause de la paix et de la liberté.
  • Effectuer des recherches sur le rôle du Canada dans les guerres du xxe siècle.
  • Collaborer avec le Mémorial, un musée fondé en 1988 à Caen (Normandie), et consacré à l’étude de la guerre et de la paix au XXe siècle.
  • Recevoir et maintenir un ou des fonds et d’autres biens, et appliquer de temps à autre une partie ou la totalité de ceux-ci, ou des revenus qui en découlent, aux objectifs qui précèdent, de la manière dont les administrateurs le jugent bon.
  • Pour réaliser ces objectifs de bienfaisance, mener des activités accessoires conformément à ce qui aura été décidé par les administrateurs de la Société.

Activités

Les activités de La Fondation canadienne des champs de bataille sont surtout de nature éducative :

  • La Fondation organise et mène des visites guidées des champs de bataille, sous les conseils d’un ou de plusieurs éminents historiens militaires du Canada. Ces visites donnent aux Canadiens la possibilité de connaître les champs de bataille d’Europe et d’en apprendre davantage sur le rôle du Canada dans la Première et la Deuxième Guerre mondiale;
  • elle appuie les visites de groupe des champs de bataille canadiens en Europe menées sous les auspices du centre des études militaires et stratégiques de l’université Wilfrid Laurier;
  • elle organise chaque année des voyages d’étude en profondeur, au cours desquels des étudiants universitaires canadiens étudient des opérations terrestres, maritimes et aériennes et visitent des champs de bataille, des monuments commémoratifs, des musées et des cimetières militaires d’Europe;
  • elle assure l’entretien à perpétuité du Jardin du souvenir, qui a été aménagé au musée du Mémorial de Caen (France), pour rendre hommage au rôle du Canada dans la bataille de Normandie et d’autres campagnes de la Deuxième Guerre mondiale;
  • elle parraine tous les étés de jeunes Canadiens qui offrent des visites guidées du Jardin du souvenir et font connaître le rôle du Canada au cours des deux conflits mondiaux;
  • elle produit des documents historiques imprimés et audiovisuels.

 Réalisations

1993

  • Sélection d’étudiants en architecture et en aménagement paysager d’universités canadiennes, qui se sont rendus à Caen concevoir un Jardin canadien du souvenir en Normandie.

1994

  • Commande à Jack Granatstein de la rédaction de Normandy 1944 et à Terry Copp de celle de deux guides des champs de bataille du nord-ouest de l’Europe à l’intention d’un public canadien. Tous deux sont d’éminents spécialistes de l’histoire militaire du Canada.

  • Dévoilement à Caen d’une plaque commémorative reconnaissant le rôle des Canadiens dans la libération de cette ville.  

1995

  • nauguration officielle du Jardin du souvenir au Mémorial de Caen par le premier ministre du Canada, Jean Chrétien.

  • Un premier groupe de 12 étudiants universitaires canadiens se rend en Normandie et dans le nord-ouest de l’Europe y étudier les campagnes.

1996

  • Lancement de la campagne de collecte de fonds de bourses d’études de la FCCB pour assurer la poursuite du programme à perpétuité.

1997

  • Réalisation d’une brève vidéo sur les activités de la Fondation.

1998

  •  Réalisation pour le ministère canadien des Anciens Combattants de In Their Footsteps, court documentaire basé sur le voyage d’étude de cette année-là.

1999

  • Début de la campagne visant à porter le Fonds de bourses d’études à un million de dollars pour assurer à perpétuité le parrainage annuel des groupes de 12 étudiants.

  • Création de sept bourses portant le nom d’autant de donateurs.

  • Le voyage d’étude englobe maintenant l’Italie.

2000

  • Création de deux autres bourses portant le nom de deux donateurs.

  • Inclusion du Royaume-Uni dans le voyage d’étude.

 2001

  • Collaboration avec le Musée canadien de la guerre pour améliorer le contenu canadien du musée agrandi du Mémorial de Caen.

2002 

  • Grâce à l’appui financier du ministère des Anciens Combattants du Canada, le programme des guides du Mémorial de Caen (Normandie) passe de un à trois guides.

2003 

  • Une nouvelle expansion du programme des guides, qui couvrira la période des mois de mai à mars, a été rendue possible grâce à un appui financier accru du ministère des Anciens Combattants.
  • Érection d’un belvédère près de St-Lambert-sur-Dives, assorti de pancartes, d’une rocade, d’un stationnement, d’une voie d’accès et d’un aménagement paysager. Les visiteurs peuvent maintenant observer l’emplacement de la bataille qui a permis de fermer le « couloir de Falaise » en 1944.
  • Conception, fabrication et installation d’une plaque à la mémoire du Régiment de Maisonneuve, près de St-Martin-de-Fontenay. Elle a été dévoilée par le colonel du Régiment, Jacques Ostiguy.
  • Le voyage d’étude 2003 était ciblé sur la campagne d’Italie; il retraçait les pas des soldats canadiens en Sicile et en Italie continentale.

2004 

  • Le voyage d’étude comprendra désormais 16 étudiantes et étudiants, pour marquer le 60e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale.
  • Conçu, fabriqué et installé une plaque à la plage Omaha pour commémorer le travail d’une flottille canadienne de dragage de mines qui a dégagé l’accès de la plage à l’aube du 6 juin 1944.